En mémoire de Pierre Rochcongar (1947-2016)

Président de la SFTS (2004-2006), le Professeur Pierre Rochcongar nous a quittés ce vendredi 2 Décembre 2016. Sa carrière de médecin et toute sa vie furent centrées sur la médecine des activités physiques et du sport, plus particulièrement aux bénéfices dufootball.

Nommé professeur des Universités – Praticien Hospitalier en Physiologie (Option Médecine du Sport) à l’université de Rennes en 1990, il y développel’activité de médecine du sport sous tous ses volets, traumatologie du sport, médecine du sport et des activités physiques adaptées et physiologie en assurant la responsabilité de l’UF de Physiologie et Médecine du sport de sa création jusqu’au son départ à la retraite. Il encadre et publie de nombreux travaux scientifiques sur les pathologies liées à la pratique sportive (pubalgie,lésions tendino-musculaires et pathologies spécifiques du football). Il crée, à l’université de Rennes, un diplôme d’université de traumatologie du sport qui fait référence.

Parallèlement à son activité hospitalo-universitaire,il a toujours mis sa passion du football au service d’abord du stade rennais puis de la Fédération Française de Football qu’il intègre dès 1979 en tant que médecin des sélections de jeunes avant d’occuper le poste de médecin de l’équipe de France (1988-1993) puis de se charger du suivi médical des sélections nationales de la Fédération (1993-2009). Son dernier poste à la FFF est celui de médecin fédéral national qu’il occupe depuis 2008.

Il a également fait partie de la commission médicale « haut niveau » du Comité national olympique et sportif français et de la commission médicale de l’UEFA (vice-président).C’est également à son initiative que le centretechnique national du football (CTNF) de Clairefontaine lors de sa restructuration a bâti un centre médical de haut niveau reconnu comme centre médical d’excellence FIFA.

Membre fondateur de la Société française de Traumatologie du sport en 1980 Il y intégre secondairement le bureau pour occuper les postes de trésorier, vice-président puis président de 2004 à 2006 et organise le congrès de la SFTS à Rennes en 2003.

Son mandat de la SFTS à peine terminé, il devient président de la Société française de médecine du sport (2006-2009), mandat au cours duquel il facilite l’organisation du premier congrès commun entre nos 2 sociétés.

Il assure également la présidence, à partir de leur création, du conseil scientifique de l’Institut de recherche biomédicale et d’épidémiologie du Sport (2006-2011) et du conseil scientifique médical et de formation de l’INSEP (depuis 2011).

Il est de plus à l’origine de la création du DESC de médecine du sport en 2003, tournant dans la formation en médecine et traumatologie du sport en France et en  assure la coordination nationale jusqu’en 2013.

Il s’investit également  dans la création du Conseil National Professionnel de médecine du sport (CNPMS) qui aboutit en 2015, CNP dont il deviendra tout naturellement le président.

Le bureau de la SFTS tient à rendre hommage à Pierre ROCHCONGAR qui vient de nous quitter. Il fût un pionnier pour que la médecine du sport devienne une spécialité à part entière et tous ceux qui l’ont cotôyé se souviendront de lui pourses qualités de clairvoyance, d’humanité, de pédagogue et de ténacité.